prestataire informatique

Comment choisir le prestataire informatique qui répondra vraiment à vos besoins ?

Fréquemment,  lors de mes démarches « réseau » avec d’autres entrepreneurs, lorsqu’à la question « Quelle est ton activité ? »,  je réponds que j’interviens  dans l’informatique, je m’entends dire : « Ah… et vous faites quels types de logiciels » ?

 

Naturellement,  m’est venu à l’idée cet article sur les différentes sortes de prestataires informatiques !

 

Pourquoi ?

 

Tout simplement pour vous éviter les déconvenues financières due à la gestion « à la petite semaine » d’une prestation qui, bien que 3 dirigeants de PME  sur 10 considèrent le numérique comme une contrainte,  est l’un des éléments clés de votre tranquillité d’entrepreneur.

 

Pourquoi mettre l’accent sur les différents prestataires informatiques ?

 

La publicité économique et financière faite autour des start-ups et des big players qui créent des logiciels et des applications marque les esprits des consommateurs  et finit par intégrer  l’entreprise.

 

Mais, même au temps du Cloud,  qui n’est pas un espace éthéré et abstrait, contrairement  à ce qu’on pourrait penser, mais qui s’appuie  sur des systèmes hébergés bien matériels,  tous ces outils  logiciels reposent sur des infrastructures qui leur permettent d’être créées  et  de fonctionner.

 

Ainsi, lorsque vous cherchez un prestataire informatique, posez-vous d’abord la question de vos BESOINS.

 

Voici les différents profils et compétences informatiques possibles :

 

  • les fournisseurs d’infrastructure informatique : ils conçoivent ou revendent les machines, les réseaux et les logiciels permettant à votre système informatique de fonctionner.

 

Les compétences nécessaires : une équipe composée d’au moins un profil technicien informatique, la connaissance des systèmes serveurs, la capacité d’auditer un système informatique en place et de préconiser des améliorations, et enfin la capacité d’écouter et de former le client

 

  • les fournisseurs de logiciels : ils conçoivent, adaptent, et revendent les outils logiciels qui vont soutenir votre spécialité professionnelle et vous aider à la gérer.

Les compétences nécessaires : profil d’ingénieur développement logiciel. Analyse des besoins du client (capacités relationnelles), rédaction d’un cahier des charges, conception, production (programmation) et maintenance d’applications. Gestion de projets.

 

Et attention aux fausses  économies !

 

Si nous avons tous tendance à vouloir limiter les frais en faisant appel au cousin ou à la copine qui nous règlent nos petits soucis informatiques au fil de l’eau et quand ils le peuvent, je ne peux que vous recommander d’accompagner le développement de votre entreprise en réfléchissant d’abord à une infrastructure informatique homogène qui constituera ensuite la fondation  qui accueillera vos logiciels métier et ceux nécessaires à la bonne gestion de votre activité (CRM, ERP).

 

Veillez notamment à ce que cette infrastructure  soit évolutive et  garantisse la sécurité de vos données.

 

Votre sérénité et la pérennité de votre exploitation en dépendent !

 

Pour conclure cet article, je vous invite à télécharger  ICI  le cahier des charges de votre système informatique idéal,

 

et à vous précipiter  ICI pour réserver l’audit de votre informatique – offert !