partage de données

Mieux communiquer grâce au partage de données

Le partage de données optimise vos échanges d’information

Encore utilisé majoritairement, l’échange de mails entre correspondants internes et extérieurs trouve vite ses limites lorsque l’on doit envoyer des fichiers lourds à ses correspondants.

 

Quoi de plus fastidieux en effet que de compresser un gros fichier (catalogue, maquette, paies du mois, présentation…) et de prier pour que « ça passe », ou alors de se souvenir de ce qu’on a envoyé à qui, et où l’on a classé ce mail crucial envoyé à Monsieur Lepèse du service compta, et que Madame Lavue du service audit réclame à cors et à cris !

 

De nouveaux outils sont apparus, notamment pour les échanges de fichiers privés (photos, vidéos…), tels que Dropbox, avec les limites en termes de respect de la vie privée qu’on leur connaît.

 

Au-delà de ces outils, sont mis à la disposition des professionnels des outils de partage de données qui peuvent répondre à de nombreux besoins : stockage, sauvegarde, accès à distance en interne, échange de données avec les tiers de l’entreprise (banque, comptable, client, fournisseur, sous-traitant…), dépôt de dossiers pour des destinataires définis ou pour le public…

 

Les utilisations sont nombreuses et l’on peut échanger toutes sortes de données numériques.

 

Les outils de partage de données

Ces outils de partage de données reposent sur différents choix techniques :

 

  • échanges entre serveurs : le pair-à -pair
  • échanges entre ordinateur(s) et serveur par le biais de liens ou de logiciels spécialisés, généralistes, en mode temporaire ou non (partage centralisé), et plus ou moins sécurisés par des solutions de chiffrage. C’est ce qu’on retrouve dans le cloud computing.

 

En ce qui concerne le partage de données avec les tiers dans le cadre d’une entreprise, en voici les avantages :

 

  • le partage de données peut mettre fin à des échanges de mails avec des pièces jointes trop lourdes
  • il permet de mieux traçer les données en évitant un historique ou un classement de mails hasardeux
  • il permet à chacun de déposer et de retirer des documents à n’importe quel moment de la journée, chaque destinataire étant averti des mouvements d’information générés
  • l’information passe directement de l’émetteur au destinataire sans transiter par les serveurs de mails
  • il accélère ainsi la production de l’entreprise et son efficacité

 

Le partage de données en Cloud privé

 

Il existe aussi des solutions de partage de données reposant sur un modèle de cloud privé.

 

Elles organisent l’échange de données, via un serveur dédié à l’entreprise, entre des personnes ou des groupes, soit internes soit extérieurs à l’entreprise , mais tous définis.

 

Ces solutions permettent d’éviter les inconvénients inhérents au partage de données qui sont :

 

  • utilisation non consentie des données à des fins de commercialisation, par exemple, par les grands acteurs du net
  • détournement des données en violation du droit la vie privée et à la confidentialité des données
  • non contrôle du lieu de stockage de données et des lois applicables dans le pays de stockage
  • niveaux de sécurisation moins contrôlables
  • partage illégal de fichiers

 

Mais comme un schéma explique mieux qu’un long article, je vous invite à consulter le schéma de fonctionnement de notre solution ASTER cloud ICI, et à nous contacter au 01 30 25 94 81 !

 

Mireille LIMOUSI-IRABOR
ASTERSIS